Voile de régates

Une présence au cœur des class 40.

Depuis la Route du Rhum 2013 , la Voilerie Granvillaise a développé son savoir-faire dans le domaine de la Grande Course au large en collaboration avec le Skipper Maxime Sorel mais aussi avec le skipper Benoit Charon de Granville.

Depuis de nombreux propriétaires de class 40 nous on rejoints notamment lors de La Route du Rhum Edition 2018 ou pas moins de 10 bateaux étaient équipés des voiles Granvillaises.

Des voiles en membrane Trilam Dyneema / Black Technora ou encore en carbone CS de chez Dimension Polyant. Le choix des tissus, la définition des formes, les triangulations optimisées en fonction de la jauge ou du gréement, la fabrication, la finition, les essais et réglages sont les étapes essentielles au fonctionnement de vos voiles.

Ce travail d’optimisation des voiles a aussi pu s’établir grâce aux différentes participations d’Eric Varin a bord du class 40 N°148 lors de la Quebec – SaintMalo de 2016 ou encore sur la Normandie Channel Race en 2019.

La place du Roi dans la National Muscadet de Granville en 2019.

Comment ne pas y prendre part lorsque cela se déroule à 2 pas de chez nous…

Après avoir travaillé avec Benoit Charon sur le jeu de voiles complet du bateau « Malo », le bateau mené par Benoit Charon  ,Eric Varin , Sesboue Jacques et Sebaux Clémentine se hissent à la première place du classement lors de l’Edition National qui a eu lieu a Granville en 2019.

Un jeu de voiles en tissu Square de chez Dimension Polyant

 

Travail d’optimisation sur les First 40.

Coup de Cœur, le First 40 témoin de la maitrise technologique de la Voilerie Granvillaise.

Arrivés sur le projet après la livraison du jeu de voiles par une voilerie concurrente, nous avons effectué un gros travail d’optimisation du jeu de voiles avec en particulier le dessin d’une nouvelle grand-voile dessinée et fabriquée par la Voilerie Granvillaise.

Cette demande d’optimisation de la part des propriétaires a trouvé son origine dans des résultats décevants lors du Spi-ouest France 2009 et d’une impression de blocage.

Le dessin de cette voile est le résultat d’un gros travail de recherche avec nos outils aérodynamiques confirmé par les modèles aéro ainsi qu’un travail d’optimisation de la jauge sur des préconisations d’Eric Varin grâce à son expérience de la jauge IRC.

Cette nouvelle voile a permis, malgré une nette augmentation du rating (2/1000), un changement radical du comportement du bateau, plus de cap, plus de vitesse dans le petit temps.

Nous allons encore travailler avec ce bateau sur les voiles d’avant ainsi que sur les spis avec comme objectif le Fastnet (départ le 9 août)

L’expression du sur-mesure

Des voiles qui se fabriquent dans l’échange

Eric, interlocuteur de vos projets course

Les voiles en membrane , de par leur spécificité, nécessitent une indispensable phase d’échange technique sur votre projet, notre programme, tout ce qui fait que votre voile vous sera parfaitement adaptée.

Plus que nul part ailleurs dans nos fabrications, le sur-mesure prend son importance.

Toutes ces voiles font l’objet d’un suivi particulier de l’élaboration du projet jusqu’aux essais en mer et même les premières régates a votre bord.

 

Découvrez nos produits

Références clients